Reprise du championnat de hockey sur glace ce soir !

Je me pointe à la patinoire et le match a déjà commencé, à cause des personnes mal renseignées qui m'ont trimballée d'une entrée à l'autre car je n'avais pas un billet conventionnel. Bref, le groupe de supporters chante, je jette un coup d'œil au chronomètre juste pour savoir et là je manque m'étrangler ! 18 minutes de jeu, comment est-ce possible ? Me serais-je trompée d'horaire ? Alors que je viens d'envoyer un message à mon frère pour lui conter ma mésaventure (et donner le score 0-0), je me rends compte que l'heure défile à l'envers... Je n'ai donc manqué que deux minutes de jeu, ce qui me rassure. Mon frère, hilare (enfin, c'est comme ça que je l'imagine), me confirme que l'affichage du temps est passé à l'heure anglaise cette saison. Je reste derrière le plexiglas, il ne se passe pas grand chose.

Pour le deuxième tiers, tout comme le troisième, je me faufile à côté du groupe et j'écoute chanter. Je discute aussi. Il n'y a pas grand chose à voir sur la glace. Toujours 0-0... Je pense au foot, à ces insipides matchs nuls sans le moindre petit but à se mettre sous la dent. Nancy a encore perdu à domicile ce soir, 2-0 contre Brest. Ça va franchement mal là-bas et je suis bien contente d'être au hockey.

Enfin, il ne reste plus qu'une poignée de secondes et Épinal aura le droit de jouer les prolongations et décrochera par la même occasion au moins son premier point de la saison. Sauf que !

Villard inscrit un but à 7 secondes de la fin !!!

Je vous laisse imaginer le dépit alentour... Nous sommes tous désabusés, dégoûtés, défaits, déprimés, etc. La patinoire se vide vite. Quelques discussions et retour, contente tout de même d'avoir revu du hockey et entendu des chants !