Bien. Karine m'avait demandé d'être présente une heure en avance au stade. J'arrive à 18h30. Quand je m'excuse auprès de minus pour ma demi-heure de retard, ça le fait franchement rigoler. Il ne faut pas 1h pour rentrer dans le stade...

Comme à peu près une fois par saison, je me retrouve donc en Schuth à regarder ce qui se passe en face. Je suis en train de régler mon appareil photo (pour le superbe tifo prévu en l'honneur de l'Euro 2016, mais avec 10000 personnes dans le stade...) quand je reçois un sms m'intimant de me retourner. Et je retrouve des amis quelques rangs plus haut ! C'était pas prévu mais c'est bien comme ça. On va pouvoir critiquer tout plein le jeu de Nancy, pauvreté technique, ennui, etc.

Sauf que Nancy ouvre le score (face à Pianto, évidemment quand je n'y suis pas) ! La partie est lancée. Le Mans qui, pour tenter de sauver sa peau en L1, doit impérativement gagner ce soir, égalise ! Puis reprend l'avantage, ce qui fait grogner le stade. Alors Nancy égalise. Et c'est la pause.

Le speaker tente de relancer le tifo pour le début de la seconde période. C'est à peine mieux (ou pire !!). Match en semaine, les gens sont arrivés à la bourre (pour ceux qui sont arrivés). Mais le rendu reste tout de même fort risible !!

En seconde période, la fraîcheur commence à se faire sentir. Nancy marque un troisième but. C'est cool. Les manceaux s'éteignent peu à peu. La descente en L2 est désormais inéluctable.

Après cette victoire sans gloire, je vais manger avec Karine et minus au Kinépolis puis nous rentrons nous coucher. Enfin après avoir encore bien discuté. La nuit sera courte, je dois me caler sur l'horaire de lever de Karine (5h15, aïe !).