S'il s'agissait de foot, on parlerait d'une lourde défaite. En hockey, prendre cinq buts (0-1 ; 0-2 ; 0-2) et n'en marquer aucun, qui plus est face à une équipe bien plus forte, c'est... normal.

Épinal recevait Grenoble ce soir, une équipe qui voguerait en tête de la ligue Magnus si elle ne s'était pas fait retirer 10 points (sanctions administratives)...

Alors, Épinal a résisté avec ses moyens, c'est-à-dire une équipe amputée de quelques joueurs blessés et une patinoire bis peu remplie, avec des supporters qui débâchent à la fin du second tiers (mais poursuivent quand même leurs encouragements...) tandis que Grenoble a fait parler son talent. Et même si certains en avaient après l'arbitre, j'ai envie de dire que, même sans sa supposée aide, Épinal aurait malheureusement perdu.

Un regret cependant, qu'Épinal n'ait pas inscrit au moins un but... mais à chaque fois, le gardien grenoblois, les montants de sa cage ou la maladresse spinalienne ont eu raison de bien courageux joueurs.

Et un merci à Jos pour le t-shirt des Dauphins !

Prochain rendez-vous dans le froid vendredi : derby contre Dijon. Avis aux amateurs !